Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 avril 2016 4 28 /04 /avril /2016 15:48
Captain America : Civil War : Critique
Captain America : Civil War : Critique
Captain America : Civil War : Critique

Captain America : Civil War est sorti le 27 avril 2016.

Captain America : Civil War à l'instar d'un Avengers ou plus récemment de Batman V Superman, c'était la grosse sortie Marvel de 2016, qui rassemblait le plus de Super-Héros à l'écran pour se mettre sur la figure.

Et le pari est réussi, si le film est déjà bien parti au box office, il faut se dire qu'il le mérite amplement, car pour l'avoir vu, je trouve en toute objectivité que l'histoire est rondement bien menée, mais que le film en rapport avec le comics dont il s'inspire Civil War n'a quasiment que le titre en commun.

En effet, le film commence sur une mission des nouveaux Avengers, formé par Captain America à la fin de l'ère d'Ultron, qui se compose de War Machine, Sorcière Rouge, le Faucon, Veuve noire et de Vision, au Lagos, pour arrêter le terroriste Crossbones alias Rumlow.

(Dans le comics Civil War, ce sont de jeunes super-héros qui partent en mission pour arrêter un super vilain du nom de Nitro, la mission ne se déroulera pas comme prévue par les jeunes surdoués et verra la ville de Stanford rasée de la carte.)

A la suite de cette intervention musclée, des dommages collatéraux s'en feront ressentir, ce qui permettra au général Ross de présenter les accords de Sokovie, que tous doivent signer et qui ont été voté par 117 nations, stipulant que les actions de tout optimisé (comprenez personnes avec super-pouvoirs) doit être contrôlé par le gouvernement des nations unies.

(Dans le comics Civil War, les accords de Sokovie n'existe pas, mais il y a bien un traité gouvernemental qui prévoit de classer et de régir toutes activités super-héroïques dans un fichier avec son identité secrète, Spider-Man est d'ailleurs le premier a révélé son identité publiquement.)

Ces accords provoqueront le début de la scission dans le groupe, jusqu'à ce que Colonel Zemo (pas encore Baron, ici) mette les pieds dans le plat et active encore plus la division.

(Ici le Colonel Zemo est Sokovien au contraire du comics, où il est allemand et Baron.)

Le film de Joe et Anthony Russo est très bien monté de bout en bout avec une intrigue secondaire, tout comme dans Batman V Superman, ou une tierce personne montait l'un contre l'autre dans l'ombre.

Donc, ne vous attendez pas à ce que Captain America se batte directement avec Iron Man dès le début, tout comme ceux qui pensait que Batman V Superman serait un combat de 2h entre les 2 icônes de Dc Comics, non, ici la tension monte petit à petit, et les clans se forment de part et d'autre jusqu'à recruter la star tant attendue du film, Spider-Man.

Spider-Man qui, dans le film, n'a ses super-pouvoirs et n'exerce son métier de super-héros, que depuis 6 mois, ce qui explique par exemple, pourquoi lorsque les Chitauris ont attaqué New York, il n'était pas de la partie, habile jonglerie scénaristique qui permet d'expliquer les droits du peso nouvellement acquis par Marvel Studios.

Le Costume de Spider-Man trouve, ici, des origines bien différentes du comics, ou plutôt en réuni deux à la fois, en effet on sait que Peter Parker a fabriqué son costume lui-même et qu'il l'améliore sans arrêt, là, c'est Tony Stark qu'il lui donnera la version définitive, la 2.0, mais pas comme dans le comics Civil War, puisqu'il sera bel et bien rouge et bleu et non rouge et or et sans tentacules supplémentaires.)

Spider-Man n'est pas le seul nouveau personnage apparaissant dans Captain America : Civil War, puisqu'il faut compter avec Black Panther, mais aussi Ailes Rouges, le drone du Faucon (dans le comics, il s'agit d'un véritable aigle à tête blanche, mais là, technologie oblige, c'est un drone parfaitement docile)

L'humour est assez fin (et tellement jouissif, je parle de celui de Spidey) et parfaitement distillé pour ne pas affaiblir les moments de tension dans ce thriller fantastique de 2h27.

De grosses surprises voire très grandes sont à prévoir dans le film, rentrer plus en détail sans spoiler est quasi impossible, sachez simplement qu'il y a deux scènes cachées à la fin, une mi générique et une à la toute fin des crédits, alors ne boudez pas votre plaisir en allant le voir plusieurs fois, s'il le faut.

La musique quant à elle est assez présente mais sans jamais masquer un quelconque manque, par contre aucun thème spécifique n'en ressort par rapport au film, en tout cas de mon point de vue.

Pour conclure, je dirais que j'ai été enchanté de ma séance, l'action est assez dense et parfaitement rythmée pour ne pas s'ennuyer, les effets spéciaux sont toujours impeccables et l'histoire est parfaitement écrite, même s'il ne prend en compte du comics Civil War, que le titre et l'affrontement entre Iron Man et Captain America dû à des dommages collatéraux.

Partager cet article

Repost 0
Published by spiBER-man - dans MARVEL
commenter cet article

commentaires

Bousquet Nell 15/05/2016 11:55

Ce film ma extrêmement plus mais Ironman est un de mes préféré et sa ma fait presque de la peine de le voir s'en prendre plein la gueule par Captaine! x) Ensuite je trouve que le costume de spider man est vraiment a chier il est merdique! Son araignée est toute petite alors que dans les anciens elle avait une place importante sur son costume! Et ces yeux sont plus que raté (selon moi) ! Bref sinon ta critique est super, tu as l'aire calé sur tous se qui est Marvel , DC comics et Jeux video et comme moi aussi je suis une fane et une gameuse ton blog me plais et me sert énormément !!! :)

spiBER-man 15/05/2016 16:23

Merci pour ton com,
effectivement j'adore vraiment Marvel surtout les films Marvel Studios, après il ne faut pas prendre en référence les autres films pour Spider-Man mais bien le comics ou justement Spider-Man avait bel et bien une petite araignée sur le torse et non une adaptation libre comme dans les films de Sam Raimi et et de Marc webb.
Spider-Man est un perso qui a traversé les âges et son costume a tout le temps évolué. Alors que l'araignée soit grosse ou pas cela n'entache pas le film pour autant !
Quant à Iron Man, il faut savoir que le film Captain America Civil War est tiré du comics éponyme où justement Iron Man subissait pas mal de dégâts et où Captain lui-même mourrait.

Neurazic 01/05/2016 17:41

une belle critique, écrite avec passion ;)

spiBER-man 01/05/2016 18:13

Merci et écrite sur le vif quasi à chaud XD

Présentation

  • : spiBER-man.com
  • spiBER-man.com
  • : Super-héros, Cinéma, Série Tv Comics, Marvel, Dc Comics, Jeux vidéo, Musique
  • Contact

Recherche

Sites partenaires

JeuxJeuxJeux.fr 

deep-blu

jeux-plus

 

visiteur(s) actuel(s)